0-déchet : j'agis dans ma maison

Nous sommes parfois surpris d’apprendre que tel ou tel produit est nocif pour notre santé, ou que son emballage est malsain pour notre planète … alors que nous pensions être sur la voix d’une santé parfaite et du 0-Déchet !

Nasthés vous propose une liste non exhaustive, d'articles 0-déchet, qui composent notre vie de tous les jours ... peut être ferez-vous des découvertes !

 

1-La bouteille en verre

Le verre est un matériau généralement sain, à condition d’avoir la traçabilité de fabrication du produit. Il existe aujourd’hui sur le marché, des bouteilles en verre très résistants, parfois dotés d’une protection en liége ou en matière recyclée.
Ces bouteilles sont utilisés pour conserver votre eau ou votre boisson, à la maison ou dans vos déplacements.

2-Les sacs en coton Bio

Voici une alternative durable aux sacs jetables !!! Bien souvent les sacs en coton Bio, sont fabriqués en Inde, dans de bonnes conditions. En cas de doute, renseignez vous ! 
Pour information, le coton est une fibre végétale qui entoure les graines de cotonniers. Sa fabrication nécessite malgré tout beaucoup d’eau (environ 5000 litres pour produire 1kg de coton). Pour limiter l’impact sur l’environnement, privilégiez les tissus en coton ou en lin biologique fabriqués en France.


Ces sacs sont indispensables pour le shopping, les balades, les pique-niques, les sorties entre amis … et surtout ils sont lavables et réutilisables !
Côté environnement, ils sont solides, lavables, réutilisables … et réparables ! Et il faut avouer qu’ils sont chouettes !
Question format : vous avez le traditionnel sac cabas que vous pouvez charger de vos commissions ! Ainsi que les petits sacs, pour mettre de plus petits articles, comme les oléagineux, les céréales … pesez et passez en caisse !

 

3-Les mouchoirs en tissu

Le mouchoir en tissu avait presque totalement disparu de la circulation ! D’ailleurs nous en avons presque oublié son existence ! Et pourtant il permet bien, lui aussi, de basculer dans le durable !

Il est peut être moins hygiénique et nécessite un entretien, c’est vrai ! Mais il est économique, écologique, réutilisable et super résistant !

Alors comment bien l’utiliser ? Une seule personne se mouche dedans ! Ne le gardez pas trop longtemps dans votre poche … faites comme à votre habitude ! Lavez le régulièrement et à haute température pour faire disparaitre les bactéries !

Pour l’environnement, le mouchoir en tissus se conserve et donc ne génère pas de déchets, il ne gaspille pas cette ressource précieuse qu’est le bois ! Sa seule source de pollution est donc son lavage. Vous pouvez opter pour les lavages sans lessive, via les boules de lavage.

Pour les couturières et couturiers … vous pouvez fabriquer vous même en quelques minutes, des mouchoirs de tous les looks de votre choix !

 

4-Les boules de lavage

Connaissez-vous la boule de lavage remplie de petites billes de céramique ?
Son principe est simple : les billes de céramiques, lorsqu’elles sont en mouvement dans la machine à laver, modifient la structure moléculaire de l’eau pour mieux enlever les taches. Vous trouverez plus d’informations sur les différents sites marchands. Prêtez attention à la fabrication de la boule ainsi qu’à son pays de provenance.


Cette boule permet de laver votre linge de manière économique, et plus écologique qu’une lessive traditionnelle, durant environ une année !
De plus, cette solution est idéale contre les problèmes d’allergie puisqu’elle ne contient pas de détergents.
Lorsque le linge est très sale ? Petite astuce : laissez tremper votre linge dans de l’eau chaude, et ajoutez éventuellement du savon de Marseille. Cela vous évitera un pré-lavage ou un re-lavage !
Pour l’environnement, la boule de lavage est solide (usage sur plusieurs années, à condition de renouveler les billes en céramiques environ chaque année). Elle est pratique et économique. Elle est aussi hypoallergénique, pour les enfants ou personnes atteintes de problèmes de peau (eczéma ou dermatite atopique par exemple). Elle ne nécessite aucun entretien, car elle est toujours prête à l’emploi !
 

5-Les serviettes périodiques lavables

Les tampons ou les serviettes jetables sont les protections les plus utilisées par les femmes et ne sont pourtant pas sans conséquence sur la santé et sur notre planète.

Quelques infos : une femme a environ 450 fois ses règles au cours de sa vie. Chaque mois, durant 6 jours en moyenne, elle a recours aux protections périodiques. C’est donc environ 15 000 protections jetables utilisées au cours de sa vie. Donc au niveau mondial, c’est donc plus de 45 millards de serviettes ou tampons jetés par an ! Durée estimée de la dégradation de ces produits : environ 500 ans ! Soit autant qu’une bouteille en plastique !
Question santé : vous pouvez lire ou relire une étude réalisée par « 60 millions de consommateurs » de 2017, dans laquelle le magasin révélait que les tampons et serviettes jetables en France, contenaient des résidus de substances jugées toxique pour la santé (des traces de dioxines, de forantes et des composés organiques halogénés extractibles (EOX) seraient ainsi présentes dans ces protections, des substances soupçonnées d’être des perturbateurs endocriniens).
Donc quelles sont les alternatives pour celles qui souhaitent passer le cap ? Aujourd’hui nous avons le choix ! La coupe menstruelle, la culotte menstruelle et les serviettes hygiéniques lavables. C’est sur cette dernière que nous allons vous apporter quelques informations !
Cette alternative reprend le concept des serviettes hygiéniques classiques, à la différence qu’elles sont lavables et donc réutilisables. Ces serviettes sont composées de matières naturelles, le plus souvent fabriquées en coton biologique ou en chanvre, et ne contiennent donc aucune substance chimique ou parfum ajouté. Elles sont lavables à la main et en machine à température faible, et possèdent une durée de vie allant de 5 à 10 ans. Elles ne produisent aucun déchet puisqu’elles sont également recyclables lorsqu’elles arrivent en fin de vie.
Quelques idées de marques dont les serviettes sont entièrement fabriquées en France :  Dans ma culotte, Plim ou encore Lulunature . Mais vous pouvez également les trouver dans les magasins bio.

 

6-Les serviettes de table en tissu

Tout comme le mouchoir … la serviette de table en tissus est retournée dans nos placards il y a quelques années … si encore vous en possédiez !

Quelques informations : un paquet de 3 rouleaux d’essuie-tout coûte environ 1,80€, une famille passe en moyenne 1 rouleau par semaine, c’est donc un coût par famille et par an de 35€ au minium … pour les petits consommateurs !
Les avantages pour l’environnement : la serviette de table en tissu est solide, économique, réutilisable et réparable !
Comme pour les mouchoirs, vous pouvez les acheter, en coton Bio de préférence, ou bien les fabriquer. Une série pour votre famille pour chaque jour, et une série « super chouette » lorsque vous avez des invités !